Observatoire Aquitain des Sciences de l’Univers

Qui sommes-nous ?

 

L’Observatoire Aquitain des Sciences de l’Univers assure, en région Nouvelle-Aquitaine, les missions spécifiques et communes des OSU. Il contribue notamment au progrès des connaissances par l’acquisition, l’archivage et l’exploitation de données d’observation en sciences de l’Univers et de l’Environnement. Il fournit aux unités de son périmètre ainsi qu’a la communauté nationale et internationale des services liés à leurs activités de recherche notamment en terme d’accueil et de mise à disposition des moyens et outils de l’Observatoire. Il participe activement à la définition et à la mise en oeuvre de synergies de recherche au sein de son périmètre.
Il contribue dans le cadre de ses missions à la formation initiale et continue des étudiants, à la formation permanente de l’ensemble de ses personnels et concourt à la diffusion des connaissances auprès du grand public.
L’OASU s’appuie sur une unité mixte de services, l’UMS « POREA » pour la mise en oeuvre de ses missions.

 

 

 

  Observation

Les activités d’observations mises en œuvre à l’OASU relèvent essentiellement de 15 Services Nationaux d’Observation labellisés par l’INSU et regroupés en quatre domaines d’observation : Astronomie-Astrophysique, Surfaces-Interfaces Continentales, Océan-Atmosphère et Terre Solide. L’OASU est porteur de 5 de ces SNO et partenaire des 10 autres.
L’OASU héberge en outre le réseau de surveillance de la qualité de l’eau de l’estuaire de la Gironde MAGEST, non formellement labellisé mais référencé dans le pôle de données pour l’océan ODATIS de l’infrastructure de recherche DATA TERRA.

Le soutien de l’OASU à ces services passe par une contribution aux opérations de terrain et aux mesures associées via l’implication de personnels de l’UMS POREA et de deux dispositifs spécifiques : la cellule de soutien à projet (CSP) et le centre de données pour l’observation en Nouvelle-Aquitaine (CeDONA). Le conseil scientifique de l’OASU soutient également la coordination, le fonctionnement courant et la valorisation des données d’observation issues de ces services.

Les SNO contribués par l’OASU alimentent en données 4 infrastructures de recherche thématisées (ILICO, OZCAR, RESIF, et futur IR Océan Hauturier) qui fédèrent de nombreux services d’observation implantés sur le territoire national.

Outre les services de l’UMS, la mise en oeuvre des services d’observation repose sur la participation active des personnels CNAP de l’OASU et des chercheurs et personnels techniques de ses unités constitutives.

  Recherche

L’OASU regroupe 5 unités constitutives dont les tutelles (CNRS, Université de Bordeaux, La Rochelle Université et INRAE) sont signataires de la convention de l’UMS POREA. Les thématiques de recherche de ces unités couvrent un large spectre disciplinaire. L’UMR EPOC décline ses recherches en trois grandes thématiques : Ecotoxicologie et Chimie de l’environnement, Océanographie côtière et Géosciences marines. L’UMR LAB étudie des objets variés allant des milieux interstellaires diffus à la formation des étoiles, en passant par les propriétés atmosphériques et de surface des planètes, les questions de climat, d’habitabilité ou de recherche de la vie. L’UMR LIENSs conduit des recherches concernant le domaine littoral dans un contexte de changement global et d’artificialisation des côtes, tant en sciences de l’environnement qu’en sciences humaines. L’UR ETBX déploie deux équipes aux interdisciplinarités fortes : « Environnement, Acteurs et Développement Territorial » et « Gestion Patrimoniale des Infrastructures liées à l’eau ». Enfin, l’UR EABX mène des recherches sur la caractérisation et la compréhension des réponses de la biodiversité aquatique continentale aux changements globaux à différentes échelles biologiques.
L’Observatoire, via un appel d’offre annuel de son conseil scientifique, propose un accompagnement financier et un appui opérationnel aux actions structurantes menées par ces laboratoires. Cet outil se décline selon 4 volets : un volet dédié aux systèmes d’observation, un volet évènements, un volet formation et un volet « projets blancs » centré sur les thématiques scientifiques prioritaires telles que définies par la commission recherche de l’OASU. Outre cet appel d’offre, l’observatoire accompagne également la recherche à travers sa Cellule de soutien à projets.

L’OASU est également porteur de 2 réseaux de recherche régionaux : Futurs-ACT et Rivages. Ces réseaux, lancés à l’initiative de la région Nouvelle-Aquitaine en 2020, ont pour objectifs de structurer la recherche à l’échelle de la région, de stimuler les échanges entre acteurs par la mise en place de projets de recherche-action et de participer à la diffusion de la culture scientifique.

 

  Formation

 

L’OASU est une école interne de l’Université de Bordeaux (UB). L’Observatoire, en tant que composante, n’a pas de responsabilité directe d’enseignement au sein de l’UB ou dans les autres universités auxquelles l’OASU est associé.
Les enseignements dans les disciplines liées aux thématiques scientifiques développées à l’OASU sont organisés et dispensés, pour l’essentiel, au sein du Collège Sciences et Technologies de l’Université de Bordeaux, au sein du Pôle Licences Collegium et Institut Littoral Urbain Durable et Intelligent de La Rochelle Université et au sein du collège Sciences et Technologies pour l’Energie et l’Environnement de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.

L’Observatoire est fortement impliqué dans ces enseignements à travers les professeurs et maîtres de conférences affectés dans ses laboratoires et la dizaine d’astronomes, physiciens, astronomes-adjoints et physiciens-adjoints du CNAP (Conseil National des Astronomes et Physiciens) affectés à l’OASU.

Les réseaux de recherche régionaux portés par l’OASU participent également à la diffusion des connaissances par l’organisation de la formation universitaire, le développement de la formation continue et plus généralement en diffusant le savoir scientifique.

 

5 Laboratoires Constitutifs

L’OASU regroupe cinq laboratoires constitutifs implantés sur le territoire aquitain : les UMR EPOC et LAB sur le campus de l’Université de Bordeaux, l’UMR LIENSs sur le campus de La Rochelle Université, les UR EABX et ETBX sur le site INRAE de Cestas Gazinet.

Unité Mixte de Services

Une unité mixte de services, l’UMS « POREA » accueille les personnels et gère les crédits et équipements nécessaires à la mise en oeuvre des missions de l’OASU.
Les locaux de l’UMS sont implantés sur le campus de l’université de Bordeaux.

16 Services d’Observation

L’OASU soutient l’acquisition, l’archivage, l’exploitation et la distribution de données d’observation relevant des domaines « Astronomie-Astrophysique », « Surfaces-Interfaces Continentales », « Océan-Atmosphère » et « Terre Solide ».

7 Unités Partenaires

L’OASU associe à son périmètre 7 unités ou équipes partenaires dont les thématiques de recherche et d’observation enrichissent significativement le tissu collaboratif régional en sciences de l’Univers et de l’Environnement.

Se rendre à l’OASU :

  • Campus Pessac
    UMS POREA, UMR LAB, UMR EPOC
    Bât. B18N – Allée Geoffroy Saint Hilaire
    CS 50023 – 33615 PESSAC Cedex
    +33 (0)5 40 00 83 50

  • Station marine d’Arcachon
    UMR EPOC
    2 Rue du Professeur Jolyet
    33120 ARCACHON Cedex
    +33 (0)5 56 22 39 02

  • La Rochelle Université
    UMR LIENSs
    Bâtiment ILE, 2 rue Olympe de Gouges                          
    17000 LA ROCHELLE
    Bâtiment Marie Curie, Avenue Michel Crépeau              17042 LA ROCHELLE
    +33 (0)5 46 45 82 74

 

  • INRAE Cestas
    UR EABX, UR ETBX
    50 avenue de Verdun                                                    33612 CESTAS Cedex
    +33 (0)5 57 89 08 00
Share This