Agenda OASU

Vous êtes ici : Accueil  /  Agenda OASU

Tremplin FutursAct

Le réseau régional de recherche Futurs-ACT vous invite à l’événement « Tremplin Futurs-ACT », qui se tiendra en visioconférence le vendredi 11 juin de 9h à 16h.


Cette journée interactive vise à :

  • Discuter des besoins de connaissances scientifiques nécessaires pour mieux anticiper les changements climatiques,
  • Renseigner sur vos possibilités d’engagement dans les activités du réseau,
  • Exprimer vos propositions pour les orientations futures du réseau Futurs-ACT.

Public destinataire  :  Acteurs socio-économiques, associatifs et société civile des territoires, collectivités, administration, communauté éducative et de recherche …
Inscription libre & enquête : Merci de vous inscrire et de participer à une courte enquête, cliquez ici. Les personnes inscrites recevront des informations de connexion 24h avant l’événement.
Programme : Le programme complet de la journée vous sera envoyé prochainement et sera mis à disposition sur le site: https://futurs-act.fr/evenement/tremplin-futurs-act/
Diffuser cette invitation le plus largement possible !
Renseignements : Pour toute question ou demande de renseignement, contactez Colin Brown, manageur de Futurs-ACT

D’autres planètes dans l’Univers

A revoir sur la chaîne Twich de Sciences et Avenir

Franck Selsis, directeur de recherche CNRS au laboratoire d’astrophysique de Bordeaux était l’invité de la chaîne Twich de Sciences et Avenir.
Discussion sur  la manière dont on s’est rendu compte qu’il y avait beaucoup de planètes dans notre Galaxie – la Voie lactée – comment on les traque, les étudie. Et ce que cela implique pour la recherche d’une vie ailleurs.

Bon visionnage 🎬

La solidarité écologique en question(s)

La solidarité écologique en question(s) : Enjeux et perspectives pour la biodiversité et le climat
Journées d’études organisées par La Rochelle Université, le laboratoire LIENSs, et la SFDE les 17 et 18 mai 2021 à La Rochelle
Pour plus d’informations : https://biosena.univ-lr.fr/


Télécharger le programme

Conférence annuelle Sustainability Research and Innovation Inititiave

La première conférence annuelle Sustainability Research and Innovation initiative de Future Earth et du Belmont Forum, aura lieu en ligne du 12 au 15 juin 2021
Le programme de la conférence est consultable ici.

 

AllEnvi s’associe à la démarche du bureau français du Secrétariat de Future Earth qui soutiendra la participation d’une cinquantaine de doctorant.e.s de laboratoires français en prenant en charge leurs frais d’inscription.


Il est demandé aux doctorant.e.s intéressé.e.s de transmettre leur candidature à xavier.peres@futureearth.org avant le 21 mai, en précisant :

  • Nom et prénom,
  • Adresse email,
  • Laboratoire de rattachement,
  • Nom du directeur.rice du laboratoire de rattachement,
  • Sujet de thèse,
  • Un paragraphe de maximum 100 mots expliquant leur intérêt pour la conférence.

 

Dernières nouvelles de SKA-Observatory

On va “écouter” l’Univers depuis ses origines ! Ondes, fréquences, lumières, gazs d’avant les Galaxies… des milliers d’astronomes dans le monde attendent avec impatience le nouveau radio-téléscope géant SKAO et ses dizaines de milliers de capteurs.
Entretien avec Chiara Ferrari astronome à Nice.
Directrice de la Maison SKA France


Plus d’informations sur le SNO SKATE

Atelier Ma Terre en 180′

Ma Terre en 180 minutes

1er atelier collaboratif du monde académique pour construire des scénarios de réduction de son empreinte carbone.
Vous souhaitez vous former pour devenir animateur du jeu Ma Terre en 180’ ?
C’est encore possible en vous inscrivant à la 3eme session de formation qui aura lieu les 18 et 21 mai 2021 matin !


Pour plus d’informations :  https://materre.osug.fr/

L’Université de Bordeaux à l’horizon 2030

Séminaire U30 – Lundi 3 mai 2021 9h-10h30
L’université de Bordeaux poursuit sa trajectoire de transformation.
Commenter et soutenez les propositions qui vous paraissent prioritaires.


Programme du séminaire U30

Le séminaire se déroulera sur zoom
› 9h-9h15 : Introduction
› 9h15-9h30 : U30 – Retour sur la mobilisation collective et perspectives
› 9h30-10h30 : Présentation et échanges autour des propositions des différents ateliers.

La participation est libre mais vous pouvez indiquer votre participation en vous inscrivant.
> S’inscrire


Sur la plateforme participative, le fruit du travail des trois ateliers U30 :
› ACT- développement durable
› Science innovante
› Écosystème apprenant

Nouvelle « Pépites » du LIENSs avec Camille Mazière

Séminaire du LIENSs  : Impact du changement climatique sur les tapis microbiens des marais salants de l’île de Ré  par Camille Mazière

Les effets du changement climatique représentent un défi pour notre société dans les prochaines décennies. Le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, 2014) prévoit que les systèmes marins seront parmi les zones les plus affectées. Elles feront face à de nombreuses pressions environnementales dues au changement climatique, en particulier l’augmentation de la température et l’acidification des océans. Les sédiments marins jouent un rôle important dans la transformation de la matière organique et dans la dynamique des cycles du carbone, de l’azote et de l’oxygène. Dans les zones côtières, les tapis microbiens assurent ces rôles clefs. Les impacts du changement climatique sur les écosystèmes marins sont largement étudiés au niveau mondial mais très peu au niveau local. Ils sont notamment méconnus en région Nouvelle-Aquitaine. Il est vital de connaître les modifications, structurales et fonctionnelles, et la dynamique des communautés microbiennes en réponse au changement climatique. Notre étude vise à définir l’impact de l’augmentation de température et de l’acidification du milieu marin sur les tapis microbiens de l’île de Ré. Les résultats attendus devraient permettre le développement de bio-indicateurs estimant la santé de l’environnement.


Pour  participer à une réunion Microsoft Teams :
Contacts pour en savoir plus sur les Pépites du LIENSs : Fanny & Margot

Le parcours de l’eau des nuages interstellaires …

Le parcours de l’eau des nuages interstellaires jusqu’aux systèmes planétaires

Des chercheurs du LAB ont participé à un article de revue sur l’histoire de l’eau du milieu interstellaire aux systèmes planétaires. Celui-ci synthétise les connaissances existantes à la lumière des données du télescope spatial Hershel.

Le voyage de l’eau des nuages interstellaires aux mondes habitables.
De haut en bas, de gauche à droite : l’eau dans un nuage interstellaire froid, près d’une étoile en formation, dans un disque protoplanétaire, dans une comète et une exoplanète. Les trois premières étapes montrent le spectre de la vapeur d’eau mesuré par l’instrument HIFI de l’observatoire spatial Herschel. Les signaux provenant du nuage interstellaire froid et du disque protoplanétaire ont été exagérés dans cette image par un facteur 100 par rapport à ceux provenant de l’étoile en formation au centre. (c) ESA/ALMA/NASA/L.E. Kristensen

Pour en savoir plus : Laboratoire astrophysique de Bordeaux

Les exoplanètes et la vie dans l’Univers

La Terre au carré  : Les exoplanètes et la vie dans l’Univers

Vingt‑cinq ans après la première détection d’une exoplanète, quelques 4 100 planètes confirmées, dont 665 systèmes planétaires multiples, c’est‑à‑dire comptant plusieurs planètes, ont été découvertes. Seront-elles habitables ?
La quête de planètes potentiellement habitables devient aujourd’hui un champ de recherche actif.


 

À voir ou à revoir : Les objets interstellaires

Les objets interstellaires
À voir ou à revoir :  conférence de Sean Raymond , chercheur au laboratoire astrophysique de Bordeaux donnée  à la Société Astronomique de France sur les corps interstellaires qui traversent notre système solaire comme 1I/ʻOumuamua ou 2I/Borissov.

Bon visionnage 🎬

 

12 Quasars nouvellement découverts avec Gaia

12 croisements rares d’Einstein découverts avec Gaia

Grâce au vaisseau spatial de cartographie stellaire Gaia de l’ESA et à l’apprentissage automatique, les astronomes ont découvert 12 quasars dont la lumière est si fortement déviée par les galaxies de premier plan qu’ils sont chacun visibles sous forme de quatre images distinctes, appelées « croix d’Einstein  ».
Ces croix sont des outils uniques pour en savoir plus sur la matière noire et le taux d’expansion de l’Univers.Ces croix sont des outils uniques pour en savoir plus sur la matière noire et le taux d’expansion de l’Univers.

Plus d’informations sur le site de l’ESA et sur le compte twitter de l’ESA

 

12 Einstein crosses. Credit: The GraL Collaboration

Contacter les co-auteurs de l’article qui annonce la découverte de 12 nouvelles lentilles gravitationnelles
Laboratoire astrophysique de Bordeaux :
Christine Ducourant et Jean-François Le Campion