Du nouveau sur les planètes de TRAPPIST-1

Du nouveau sur les planètes de TRAPPIST-1 Vous êtes ici : Accueil  /  News / Du nouveau sur les planètes de TRAPPIST-1

Du nouveau sur les planètes de TRAPPIST-1

Les planètes de TRAPPIST-1 pesées et caractérisées avec une précision inédite

Les sept planètes connues de la petite étoile TRAPPIST-1 forment un cortège compact et chaque planète voit son orbite perturbée par ses voisines. Vues depuis la Terre, ces sept planètes passent à chaque orbite devant leur étoile, produisant une baisse apparente de luminosité. Les interactions gravitationnelles entre planètes font que ces transits ne surviennent pas de façon strictement périodique mais avec une avance ou un retard pouvant atteindre plusieurs dizaines de minutes. En utilisant les centaines de transits observés avec des télescopes spatiaux ou au sol, une équipe internationale a chronométré ces écarts pour déterminer les masses des planètes. Le principe consiste à simuler des systèmes à 7 planètes pour des jeux de masses différents et à exclure les cas incompatibles avec les observations. Il a fallu pour cela mettre au point des méthodes statistiques inédites. Ces chronométrages n’ont pas révélé la présence d’éventuelles planètes supplémentaires, mettant ainsi une contrainte forte sur leurs possibles masses et orbites.

Vue d’artiste de l’étoile TRAPPIST-1 et des sept planètes de son système © NASA/JPL-Caltech

Pour en savoir plus cliquez ici
Comment peser une (exo)planète : pour en savoir plus

Contact : Franck Selsis  – Laboratoire d’astrophysique de Bordeaux