ALMA-NOEMA

ALMA-NOEMA Vous êtes ici : Accueil  /  Observation / Services d'Observation / Astronomie & Astrophysique / ALMA-NOEMA

ANO3 ALMA-IRAM

Objectives

L’objectif du service est de fournir à la communauté les outils appropriés pour une exploitation scientifique des radiotélescopes millimétriques généralistes de l’IRAM (30-m et NOEMA) et d’ALMA.

Identité
Données

ALMA (http://www.eso.org/projects/alma/) est un interféromètre radio qui permet d’étudier avec une extrême sensibilité l’univers froid inaccessible aux grands instruments tels que le VLT ou le HST. ALMA comprend 50 antennes de 12 m, ainsi qu’un réseau compact de 12 antennes de 7 m et 4 antennes de 12 m, pour explorer du sol les ‘fenêtres’ atmosphériques millimétriques et submillimétriques dans la gamme allant de 30 GHz (1 cm) à 1 THz environ (300 μm). Il est installé sur le Plateau de Chajnantor au Chili.

NOEMA est un interféromètre de 12 (actuellement 10) antennes de 15-m, résultant de l’extension de l’interféromètre du Plateau de Bure, en cours de réalisation à l’IRAM. Il couvre les domaines de fréquences de 72 GHz à 280 GHz environ, avec des lignes de base jusqu’à 1800 m, et des bandes passantes instantanées 2 fois plus élevées que celles d’ALMA. Il est installé sur le Plateau de Bure, près de Gap dans les Alpes Françaises.

Le 30-m est la plus grande antenne radio millimétrique au monde couvrant les fréquences 72 à 250 GHz. Il est installé près du sommet de la Sierra Nevada, près de Grenade en Espagne.

Implication OASU

Les développements récents d’ALMA, de NOEMA et du 30-m (caméra bolométrique à grand champ NIKA 2) conduisent à des volumes de données très importants, nécessitant de nouveaux logiciels et un soutien par des experts pour la préparation des projets et/ou l’analyse des données collectées.

L’OASU s’implique via 4 agents (E.Chapillon, E.di Folco, T.Jacq, S.Guilloteau) par :

  • La coordination du service
  • La mise à disposition à l’IRAM d’un astronome (E.Chapillon) pour assurer le support ALMA face à face avec les utilisateurs, au sein du noeud français de l’ALMA Regional Center (ARC)
  • Le développement d’outils pour l’analyse des données interférométriques et l’imagerie multi-spectrale appliquée à ALMA et NOEMA (package IMAGER dans le logiciel GILDAS) (E di Folco, S.Guilloteau, T.Jacq)
Collaborations

IRAM Grenoble – Observatoire de Paris – IPAG Grenoble