Les intermèdes OASU - 30 Janvier 2020

Les intermèdes OASU – 30 Janvier 2020 Vous êtes ici : Accueil  /  News / Les intermèdes OASU - 30 Janvier 2020

Les intermèdes OASU – 30 Janvier 2020

« Repositionnement des poissons migrateurs amphihalins dans le contexte du changement climatique .  Un point sur les méthodes et les projets en cours « .

« Les poissons migrateurs amphihalins sont menacés par les activités humaines et le changement climatique. Leur distribution atlantique change, engendrant de nouvelles interactions socio-économiques entre les territoires. Les modèles de distribution basés sur la théorie des niches écologiques (SDMs) sont des outils efficaces permettant d’appréhender la réponse des espèces végétales et animales, terrestres et aquatiques, aux nouveaux gradients environnementaux. Plusieurs générations de SDMs ont été développées pour les poissons migrateurs amphihalins avec une prise en compte croissante des données physiologiques et de processus complexes relatifs la dynamique de population des espèces. De même, des approches basées sur dires d’experts ont permis d’aller plus loin dans la compréhension des capacités de dispersion de ces espèces migratrices. Désormais, il demeure important de lier ces conclusions écologiques à des conséquences socio-économiques en termes de services délivrés aux communautés humaines locales, ce à quoi s’attache le projet Interreg Espace Atlantique DiadES. Fort d’un partenariat de 10 instituts de recherche, DiadES a pour objectif d’évaluer et d’améliorer les services écosystémiques associés aux poissons migrateurs amphihalins dans le contexte du changement climatique. »