Missions

Missions Vous êtes ici : Accueil  /  OASU / Missions

En Bref

L’Observatoire Aquitain des Sciences de l’Univers assure les missions spécifiques et communes des OSU définies par l’article D. 713-10 du code de l’éducation.
Il contribue notamment au progrès des connaissances par l’acquisition et l’archivage de données d’observation, le développement et l’exploitation des moyens appropriés, l’élaboration des outils théoriques nécessaires, dans la continuité requise pour satisfaire aux besoins des sciences de l’univers, du système Terre et de l’environnement et de leurs applications.
Il fédère les activités d’observation et des activités de recherche dans les domaines des sciences de l’univers, du système Terre et de l’environnement sur le périmètre de ses entités. Il fournit à la communauté nationale et internationale des services liés à ses activités de recherche, notamment en termes d’accueil et de mise à disposition des moyens et outils de l’Observatoire.
Il contribue dans le cadre de ses missions à la formation initiale et continue des étudiants ainsi qu’à la formation permanente de l’ensemble de ses personnels.
Il concourt à la diffusion des connaissances, en particulier auprès des personnels enseignants et des usagers du service public de l’enseignement, ainsi qu’auprès du grand public.

Observation

L’Observation est au coeur des missions régaliennes de l’OASU (raison pour laquelle la structure s’appelle un « Observatoire »), cette mission se décline au travers de « Services d’Observation », de la formation et de la fédération d’activité. Les Services d’Observation se déclinent en Services Nationaux d’Observation (SNO) labélisés et en Services d’Observation locaux. Les Services d’Observation (labélisés ou pas) s’appuient sur des systèmes d’observation et de plateformes et sur la mise à disposition de ces observations au travers du centre de données fédératif CeDONA.

Recherche

Les thèmes de recherche abordés au sein de l’OASU incluent l’étude du milieu interstellaire diffus,  la formation des étoiles et des systèmes planétaires, les propriétés atmosphériques et de surface des planètes, les questions de climat, d’habitabilité et de recherche de la vie,  l’histoire des populations stellaires de la Galaxie, les systèmes de référence fournis par les quasars,  la structure des galaxies et des planètes, les processus biogéochimiques dans les fleuves, lagunes et à l’interface eau-sédiment, en passant par l’hydrodynamique côtière, la pollution de l’atmosphère et de l’eau, les surfaces continentales, la télédétection, la genèse des corps sédimentaires océaniques, l’étude du littoral dans une approche multidisciplinaire incluant les aspects SHS ou encore la variabilité haute fréquence des climats passés et la préhistoire. Avec les unités de IRSTEA sont abordés l’état et la dynamique des écosystèmes aquatiques continentaux en évaluant les réponses de ces écosystèmes ou des espèces aux pressions anthropiques, ainsi que des recherches sur les dynamiques territoriales en lien avec le renouvellement des enjeux environnementaux et le changement climatique.

Enseignement

L’OASU, Observatoire des Sciences de l’Univers, est une école interne (composante à statut dérogatoire) de l’Université de Bordeaux (UB).  L’Observatoire, en tant que composante, n’a pas de responsabilité directe d’enseignement au sein de l’UB ou dans les autres universités auxquelles l’OASU est associé.
Les enseignements dans les disciplines liées aux thématiques scientifiques développées à l’OASU sont organisés et dispensés, pour l’essentiel, au sein du Collège Sciences et Technologies de l’Université de Bordeaux, l’Université de La Rochelle et à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.
L’Observatoire est fortement impliqué dans ces enseignements à travers les professeurs et maîtres de conférences affectés dans ses laboratoires et la dizaine d’astronomes, physiciens, astronomes-adjoints et physiciens-adjoints du CNAP (Conseil National des Astronomes et Physiciens) rattachés à l’OASU et affectés dans ses laboratoires.